Grand Littoral

Pas-de-Calais: plusieurs bassins du département placés en vigilance sécheresse

Le déficit de pluie a atteint 63% dans le Pas-de-Calais. La préfecture demande aux habitants d'être économe sur leur consommation d'eau.

La sécheresse ne concerne plus seulement les départements du Sud. Après le département du Nord hier, c'est maintenant le Pas-de-Calais qui est placé en vigilance sécheresse, a annoncé la préfecture ce vendredi.

La vigilance concerne en particulier les bassins versants de l'Audomarois, du Delta de l'Aa, de la Lys, la Marque et la Deûle. Les bassins versants côtiers du Boulonnais sont également touchés.

63% de pluie en moins

La préfecture s'inquiète du déficit de pluie important, qui atteint 63% dans le département, auquel s'ajoutent des températures "très au-dessus de la normale" et un ensoleillement "excédentaire".

La vague de chaleur qui touche le pays ne fait qu'ajouter à ce problème. "Les prochaines semaines sont annoncées comme pouvant être sèches et chaudes", met en garde la préfecture dans un communiqué.

"Avec la reprise économique, les prélèvements industriels vont retrouver leur niveau normal. Il faut donc craindre des baisses fortes et rapides du débit des cours d’eau et l’apparition d’assecs avec des conséquences sur les milieux aquatiques."

Les agriculteurs du Pas-de-Calais constatent déjà les effets de la sécheresse, avec des sols dont l'humidité est bien en-dessous de l'indice normal.

Limiter sa consommation d'eau

La préfecture demande aux habitants, aux collectivités et aux professionnels de réduire les usages d'eau qui ne seraient pas "indispensables", afin de "retarder la prise de mesure de restriction."

Elle explique qu'une réduction de l'utilisation de l'eau de 10% pour un ménage permettrait d'économiser 25 millions de mètres cubes d'eau sur une année. "L'équivalent de 10.000 piscines olympiques", précise-t-elle.

Elle rappelle également qu'une simple chasse d'eau qui fuit peut représenter une perte de 25 litres d'eau en une heure.

Laurène Rocheteau